La santé par le Qigong

Les causes de la maladie

Selon la médecine traditionnelle chinoise, les déséquilibres et les blocages dans la circulation de l’énergie sont à l’origine de l’apparition de maladies.  Les conditions de vie internes et externes  sont à l’origine de ces blocages. Ces conditions peuvent être entre autres : une mauvaise nutrition, les polluants, des habitudes comportementales ou alimentaires nocives, une situation de stress qui perdure, des soucis, l’insatisfaction, la jalousie ainsi que la colère.

Le Qi Gong pour la prévention et la guérison

Le Qi Gong authentique, qui a pour but la dissolution des blocages et la stimulation d’une circulation fluide de l’énergie, est la méthode idéale pour prévenir l’apparition de maladies, voire guérir une maladie déclarée, en s’appuyant sur sa propre force. Les exercices aident à recueillir une énergie vigoureuse. La levée des blocages permet d’éliminer du corps  l’énergie usée, les poisons et les lests. Il en résulte une libre circulation du Qi dans les méridiens. Le ressenti émotionnel s’harmonise, et l’échange entre le corps et l’esprit n’est plus perturbé.

Le Qi Gong authentique a fait ses preuves aussi bien au niveau préventif, qu’au niveau du traitement d’appoint, voire du traitement de la cause des maladies ou des maux suivants :

Système respiratoire Allergies, Rhume, difficultés respiratoires, asthme, inflammations refroidissements, Rhinites
Psychisme et système nerveux Peur, agitation, cauchemars, insomnie, dépression, épuisement, fatigue chronique, névralgies du trijumeau,  dépendance au tabac, troubles de la mémoire,  faiblesse d’attention et de concentration, jambes sans repos
Système de digestion Flatulences, douleurs et brûlures d’estomac, inflammation de la muqueuse de l’estomac (gastrite), maladies du conduit biliaire, inflammation du foie, inflammation des intestins, diarrhée, constipation, hémorroïdes
Maladies de voies urinaires, maladies urogénitales Inflammation de la vessie (Cystites), incontinence, inflammation des reins, hypertrophie de la prostate
Système hormonal  système de reproduction Syndrome prémenstruel, perturbation du cycle menstruel, fibromes, inflammation de l’utérus, problèmes liés à la ménopause, problèmes de fertilité, maladies gynécologiques, problèmes d’érection, infertilité
Métabolisme Diabète, maladies de la thyroïde, perturbation du métabolisme
Appareil de locomotion Douleurs de dos, problèmes de colonne vertébrale, lumbago, nerf sciatique, problèmes osseux, maladies des articulations, rhumatisme, arthrose, goutte, crampes musculaires, douleurs musculaires, enflure, douleurs d’épaules et de bras
Cœur et circulation sanguine Hypertension,  hypotension, mains et pieds froids (problèmes de circulation sanguine), faiblesse cardiaque, tachycardie,  problèmes de veines, varices
Maladies de la peau Inflammations, acné, herpes, démangeaisons, névrodermite
Organe des sens, maladies de la gorge, du nez et des oreilles Douleurs des oreilles, détérioration auditive, acouphènes, maladies des yeux.
Autres maladies et douleurs Maux de têtes, migraines, tensions, sensations de vertiges, douleurs de dents, problèmes digestifs (anorexie, boulimie, obésité) maladies sanguines, maladie de tous les systèmes d’organes, sclérose en plaques, fibromyalgie, engourdissement dans les extrémités, séquelles d’un accident vasculaire cérébral (AVC), début de paralysie, cancers, tumeur cervicale, maladie vasculaire cérébrale

 

Le Qi Gong repose sur des exercices statiques et en mouvement, réalisés avec une respiration naturelle et des pensées positives. Les exercices, facilement assimilables, contribuent de façon simple à surmonter les souffrances physiques et psychiques.  Même le cours de certaines maladies lourdes ou chroniques peut être positivement influencé dans beaucoup de cas. D’autres effets positifs sont  l’amélioration des performances personnelles, une profonde détente, une réelle diminution du stress, et un retardement du vieillissement prématuré.

Dans la pratique, les exercices de Qi Gong peuvent être accompagnés de visualisation ou de sons qui guérissent.

Transfert d’énergie

Une particularité  remarquable des quelques rares formes authentiques de Qi Gong est le transfert d’énergie. Par ce biais, l’initié au Qi Gong fonctionne comme un canal ouvert, par lequel il  transmet  un « Qi » guérisseur qui s’écoule à travers les méridiens du malade ou de la personne bloquée, et ouvre ainsi ces méridiens. Cette exceptionnelle action énergétique bienfaisante va être ressentie par celui qui reçoit l’énergie comme une chaleur ou un fourmillement, ou tout simplement comme un agréable effet de détente.

La transmission d’énergie peut avoir des effets internes ou externes visibles, comme des impulsions de mouvements. Pour exercer ce transfert d’énergie, il est obligatoire d’y être formé  puis agréé par un maître. Cette pratique demande une importante intégrité morale du pratiquant, et  la confiance de celui qui reçoit.

Qi Gong dans l’usage quotidien

Les effets du Qi Gong le prédestinent à son application dans les traitements médicaux, même  en cas de maladies graves. C’est ainsi que des centres de traitement en oncologie comme celui de la clinique universitaire d’Essen se sont ouverts  à ces méthodes de traitement, et ont intégré le Qi Gong avec beaucoup de succès dans le spectre de traitements des maladies oncologiques graves.

L’effet intensif des exercices de Qi Gong a entre- temps été reconnu dans beaucoup de domaines où la performance, l’endurance, les compétences relationnelles, la compétence managériale sont requises. Beaucoup de professionnels, tels que des sportifs de haut niveau, des musiciens, des avocats, des artistes, des ingénieurs, s’appuient sur les effets du Qi Gong authentique.

Le Qi Gong et la recherche

Il   existe de nombreuses enquêtes  empiriques sur l’efficacité des exercices de Qi Gong. Il s’agit là essentiellement de rapports d’évaluations cliniques. Les appréciations clairement positives des participants ont conduit à l’intégration d’exercices de Qi Gong dans les protocoles de soins de nombreuses cliniques et de centres de réhabilitation. Plusieurs de ces recherches concluent à une modulation du système immunitaire, voire à sa stimulation.

Sont également connus les résultats des recherches empiriques dans le secteur de la gériatrie, qui ont pu démontrer que des exercices de Tai-chi-chuan, qui peuvent être considérés comme une forme de mouvements simplifiés de Qi Gong, permettent de réduire fortement le risque de chute des patients âgés. De nouvelles études s’intéressent à l’effet des exercices du Qi Gong sur des élèves souffrant de troubles de l’attention.

En outre, il a été fait recours en Chine à la technologie de l’imagerie (par exemple la thermographie) qui a pu prouver que le Qi était visible en image, se traduisant par une température plus élevée. Dans le but d’une recherche critique il est à espérer que dans le futur des recherches systématiques soient réalisées quant à l’action du Qi Gong sur un nombre élevé de cas.

 

© 2018 Internationale Neijin QiGong Akademie